Conférence de clôture

Vendredi 16 février à 19h30 – Salle Armand Lunel

“ Nanotechnologies en médecine : rêve ou révolution ? ”

par le Docteur Joseph Ciccolini, pharmacologue
Aix Marseille Université – SMARTc, Inserm 1068 CRCM Marseille

Les nanotechnologies sont à présent partout dans notre vie quotidienne (vêtements, cosmétique, technologies numériques, alimentation…) et un des champs d’applications les plus prometteurs de ces nouvelles entités est le domaine de la médecine, avec notamment l’arrivée de nano-médicaments.
Les nano-médicaments sont des objets issus des nanotechnologies auxquels on peut assigner des taches particulières en imagerie, en radio-pharmacie ou encore et surtout dans le transport de molécules thérapeutiques. C’est en oncologie que l’on trouve le plus grand nombre d’applications de ces nano-médicaments.
L’objectif des nanotechnologies dans le traitement du cancer est essentiellement de téléguider la molécule d’intérêt vers le site tumoral, en épargnant des tissus sains afin de maximiser l’efficacité antiproliférative des traitements tout en en limitant les toxicités.
Formes encapsulées, conjuguées, hybrides, avec ciblage passif ou actif et possibilité de furtivité, les nano-médicaments en oncologie représentent aujourd’hui une vaste famille extrêmement diversifiée, en attendant l’arrivée des nanobots ou robots moléculaires sensés agir directement au niveau de la cellule cancéreuse et qui devraient changer durablement la perception que l’on a des traitements médicamenteux.